Négocier l’échange de liens parfait pour le référencement

Les échanges de liens même si certains les évitent pour plusieurs raisons sont une piste que de nombreux référenceurs exploitent pour agrémenter une stratégie de linkbuilding. Loin de moi l’intention de créer un débat sur les échanges de liens et leurs effets sur le référencement, de nombreux SEO pratiquent l’échange de lien c’est un fait, j’aimerai partager une méthode qui vaut ce qu’elle vaut, mais qui est très efficace pour concrétiser des échanges vraiment intéressants.

Philosophie de l’échange de lien

Mettre en place des échanges de liens efficaces, c’est d’abord aborder le partenariat avec le bon état d’esprit. Pourquoi c’est important ? Parce qu’en abordant l’échange de liens uniquement comme un accélérateur de Page Rank, il y a de grandes chances de stagner (parce que par tradition vous traitez avec des sites du même calibre), alors que cette technique pourrait permettre à votre site de monter en gamme en concluant des échanges avec des sites plus puissants.

Lors des négociations d’échanges encore aujourd’hui le Page Rank (à tort ou à raison) est le nerf de la guerre. Vous souhaitez négocier un échange pour un site Page Rank 2 avec un site Page Rank 5, à première vue c’est pas gagné et pourtant en s’y prenant bien, il y’a largement la place pour obtenir les faveurs d’éditeurs de sites autoritaires sur leur thématique et finalement plus intéressants pour votre propre site. Evidemment si vous avez un site de m…. votre taux de succès risque de faire la tronche, mais voyons plutôt comment on peut s’y prendre.

Qu’est ce que le bon état d’esprit ?

Si le référencement n’existaient pas, quels seraient les sites pour lesquels je placerai volontiers un lien ? Quels sont les sites que je conseillerai à mes visiteurs sur les thématiques connexes qui les intéressent ? Si je recherche un faire part de mariage, je recherche probablement un costume, une robe de mariée, un fleuriste, un groupe de musique, bref  j’ai des besoins corrélés; Quels sont-ils ? Cette question est importante car elle permet de de mettre en évidence des partenaires potentiels avec lesquels vous n’êtes pas concurrents et avec lesquels vous n’allez pas perdre de temps dans des négociations futiles.

Dois-je absolument obtenir un lien en échange pour lâcher un lien externe ? Je considère que non, et que la meilleure attitude à avoir est de détecter une dizaine de sites remarquables, accessibles et intéressants et de faire des liens spontanés vers ces sites, sur des pages dédiées expliquant clairement à vos visiteurs, pourquoi ce site est intéressant pour eux.

Cet état d’esprit est important pour commencer, car à la phase successive certains sites n’accepteront pas forcément de faire un lien retour, mais cela ne cause aucun problème pour vous, car vous êtes convaincus que ces sites méritent le lien que vous avez offert gracieusement.

Négociation de l’échange de lien parfait

Evidemment vous aimeriez monétiser votre altruisme et que votre site soit également reconnu par ceux que vous avez présenté. Il suffira d’un simple mail pour enclencher le processus. La manière dont vous présentez votre requête fera toute la différence, et croyez moi il y’a des plumes auxquelles on ne saurait dire non. Autant dire que si vous soignez votre mail tout en étant sincère et concis, vous avez toutes les chances d’attirer les faveurs d’éditeurs dont les sites sont bien plus autoritaires que le vôtre, et finalement de conclure l’échange de lien parfait.

Chacun écrit selon son propre style, mais voici comment je procède avec pas mal de succès, même si cela ne marche pas à tous les coups…

Après avoir salué le webmaster, je le félicite pour la qualité de son travail sans oublier de m’appuyer sur des éléments concrets de son site que j’ai réellement appréciés. J’en profite pour présenter indirectement mon bébé en lui faisant savoir que j’édite aussi un site sur une thématique connexe et sur lequel j’ai décidé de présenter son site car je suis convaincu qu’il est très utile pour mes visiteurs dans la mesure où il répond à d’autres de leurs besoins, cependant je sollicite son avis sur la qualité de cette présentation et si je n’ai pas oublié d’autres aspects importants concernant son site ou ses services, je lui présente l’url en lui disant que j’attends avec impatience son feedback.

Pour finir en beauté, je lui dit que par la même occasion son avis sur mon site m’intéresse et que même si ce n’est pas l’objet de mon mail, je serai vraiment heureux qu’il puisse m’offrir un lien s’il pense que mon site le mérite. Je précise néanmoins que quelque soit son retour pour cette dernière requête, cela ne changera rien à la présentation de son site que j’ai publié par conviction ! Salutations cordiales de rigueur, et le tour est joué.

Evidemment ça change du mail classique de proposition de partenariat, le webmaster n’a même pas à négocier, il reçoit directement l’url qui fait un lien vers sont site et  pour cette surprise toujours agréable, il donnera à votre requête toute l’attention qu’elle mérite, et vous avez toutes les chances qu’il ne regarde pas de haut, car vous avez su vous différencier.

Comme toute méthode, elle peut toujours être améliorée, n’hésitez pas à commenter l’article, donner votre avis ou suggérer une autre pratique pour vos échanges de liens.

19 Comments

  1. CQFD Walid.

    Au fond tu enfonces une porte ouverte mais c’est toujours bon de rappeler les principes. Je te rejoins sur le fait qu’il est inutile de débattre sur l’utilité ou non d’une telle pratique au même titre que les annuaires (tant de gens disent que c’est inutile et tant de professionnels me soumettent des sites à longueur de temps).
    Sincérité et concision de même que de s’être intéressé au site « convoité » sont les maitres mots et au fond ne sont que du bon sens. Je suis partisan effréné de la spontanéité et de la sincérité dans ce monde tout markété.

    Merci pour cet article simple, clair et utile.

    • Merci pour ton commentaire. Franchement je n’ai pas l’impression que la porte soit réellement ouverte car finalement peu de personnes pratiquent l’échange de liens tels que je l’ai décrit. C’est comme parler de l’importance du bon contenu pour le référencement, tout le monde en est conscient, mais l’appliquer avec méthode tout le monde ne sait pas le faire hélas. Ce billet n’est donc pas un rappel sur la nécessité de faire des échanges de qualité, mais plutôt une méthode à appliquer que je propose, et qui peut certainement être améliorée. Je pense que ce billet effectivement très simple va au delà de l’article classique sur la linkbuilding « il ne faut pas faire ceci » ou « il faut faire cela »… en proposant une réponse concrète à la question « comment on peut le faire ? ».

  2. Merci pour l’article et encore le mot de la fin dans ton commentaire walid :
    « au delà de l’article classique sur la linkbuilding « il ne faut pas faire ceci » ou « il faut faire cela »… en proposant une réponse concrète à la question « comment on peut le faire ? ». »

    j’avoue que tu as raison sur ce point, ton article est simple mais je pense qu’il donne plus d’ouverture à chacun d’y mettre sa particularité dans l’approche sur la demande de linkbuilding.
    merci encore.

  3. Bonjour,

    Cette approche est à la fois originale et perspicace, encore faut-il avoir au moins 2 sites ou blogs dans la même thématique pour pratiquer ainsi l’échange triangulé.
    Un peu dans le même état d’esprit, je partage pratiquement systématiquement tous les articles que je lis sur les réseaux sociaux par l’intermédiaire de mon Scoop.it.
    Un bref résumé de ceux-ci est même publié accompagné de mes appréciations sur un des mes blogs réservé à cet effet.
    Ils obtiennent ainsi entre 10 et 11 liens dont certains sont en DoFollow, mais je ne demande rien en échange, je préfère que ça vienne directement des personnes.
    Cette technique me permet d’accroître régulièrement ma communauté en ligne, car mes followers apprécient les informations que je partage. Ils sont même de plus en plus nombreux à me rescooper et/ou retweeter!

    Amicalement,

    BrunoT

  4. Bonjour,
    Votre approche est « élémentaire » en apparence, je dis en apparence car elle ne l’est pas pour beaucoup. Il s’agit pourtant de transposer au web des pratiques totalement acquises dans la vraie vie : on approche les gens en douceur, on fait connaissance, et ce n’est qu’après qu’on parle partenariat. Pourquoi un simple « bonjour mon bon monsieur, donne moi donc un lien PR5 » suffirait-il sur le web ? Nous sommes dans un espace encore relativement préservé des formalités et cela facilite grandement le lien (c’est le cas de le dire) personnalisé, l’échange, avec des personnes à qui on n’aurait pas accès IRL. Il faut en profiter !
    J’ajouterai à votre méthode l’utilisation des réseaux sociaux qui sont parfaits pour approcher en douceur les blogueurs. Encore un pont utile entre SMO et SEO…

    • Salut Guillaume,

      Effectivement ce qui vous semble évident ne l’est pas pour beaucoup, je ne sais pas si cela a un rapport, sans vouloir généraliser, certains référenceurs, surtout les plus jeunes à mons avis manquent d’expérience offline, or les bonnes pratiques Old School peuvent vraiment aider.

      Bien vu pour le social marketing, très bon canal aussi pour trouvez des partenaires. A bientôt !

  5. Bonjour Bruno et merci pour ton commentaire,

    Plus que la nature de l’échange de liens, réciproque, triangulaire j’ai plutôt cherché à aborder l’état d’esprit de l’échange ou du partenariat et la négociation, indépendamment de la forme que prend le partenariat et qui est encore un autre sujet.

    Pour en revenir à l’échange triangulaire, je ne pense pas qu’il soit beaucoup plus discret que l’échange en direct.

    Maintenant, pour ceux qui pour une raison ou une autre sont contre le partenariat classique A => B et B=> A cela ne coûte pas très cher d’acquérir un site éditorial avec du Page Rank. Celui-ci permet de pratiquer non seulement l’échange de lien triangulaire A=> B=> et C => A mais permet aussi pour les paranos (et on ne l’est jamais assez avec Google) des échanges du type C => D et B=> A

  6. L’échange d’article me semble être, après Pingoin, la stratégie la plus pertinente et la plus efficace en netlinking. Je pense que le fait de publier des articles vraiment intéressants pour les internautes, dans lesquels on peut démontrer une vraie expertise dans un secteur précis, est une façon infaillible de créer du lien de haute qualité. Qui refuserait de mettre sur son blog un article hyper pointu proposé gratuitement par un partenaire, avec comme seule condition d’y caler un ou deux liens?
    En plus ce type de pratique ne va pas l’encontre des intérêts de google: si je suis capable de convaincre un partenaire de publier un contenu parceque ce contenu est de qualité, c’est que mon site mérite d’être vu et donc qu’il mérite de bien ressortir dans les SERP.

    De mon côté je propose une solution encore plus pratique que l’échange triangulaire: l’échange non-récirpoque… A découvrir sur http://Linkeyword.fr. En gros, pour « teaser » le service, lorsque je fais un lien vers un partenaire trouvé sur Linkeyword, j’obtiens en échange des crédits (une monnaie virtuelle). J’utilise ces crédits pour demander des liens à d’autres utilisateurs de la plateforme.

    l’idéal, c’est que l’échange d’article soit non réciproque. Cela est permis

  7. Bonjour Walid, merci cet article. Comme je débute dans le blogging, je me posais cette question. Comment faire pour intégrer les grosses pompes sans que cela semble opportuniste à leur yeux. Cet article est très bon…et pourtant j’en ai lu des stratégies a ce sujet, pas etait véritablement convaincue de la technique. Alors merci encore @+

  8. Une très bonne réflexion. Quel partenariat d ‘échange de lien ? avec qui ? et quel nombre d’échange faut il faire ?
    il me parait que votre article répond en grande partie à ces questions.
    Mon site h**p://www.votre-devis-demenagement.com/ est comparateur de déménagement, il est donc important de tenter des partenariat avec des sites annexes ( dans l immobilier par exemple, ou dans la vente des carton ..)

    • Pour commencer j’ai retiré tes liens, mais je suis sur que tu ne m’en voudras pas.

      Je vais répondre en partie à ta question : Avec qui faire un échange de lien ?

      Et bien pas avec ton site par exemple. Une simple recherche Google en dit long sur ta façon d’utiliser tes plans h**p://www.espacedatapresse.com/fil_datapresse/consultation_cp.jsp?ant=reseau_2757992

      Comme je le disais dans mon post, à mon avis il vaut mieux que l’échange de lien s’arrête à quelques sites, cela fait partie de la stratégie de netlinking mais ça doit pas être une stratégie en soi (en tout cas et à mon avis, pas pour un site de premier niveau). Alors étant donné que l’échange doit être exceptionnel, autant ne sélectionner que les meilleurs sites… c’est à dire pas le tiens.

  9. Un échange de lien de lien quasi simultané a t’il un réel intérêt ? Je suis plus dans la logique de Laurent B qui recommande de laisser s’écouler plusieurs semaines entre la pose du 1er lien et du 2ème… Qu’en penses-tu ?

  10. le seo c’est difficile
    les blogs qui échangent avec moi ne sont pas sérieux et le pr n’est pas super, et les sites webs sont trop différent … en plus l ya peut être un risque que le moteur de recherche vas à l’extérieur de ton site !!!! c’est une rumeur que j’ai lu !!! mais bon
    en tout cas le seo c’est trop difficile

  11. Franchement, à partir du moment où le partenariat est personnalisée, on peut avoir de très bon résultats.

    C’est sûr que c’est pas du tout la même approche que lancer du bl de masse avec des softs, mais le résultats sur quelques spots peut être très puissant, même si le temps passé est important.

    Patience est mère de sûreté 🙂

  12. Bonjour,

    Je viens de mettre sur pied un site justement consacré à l’échange de liens (sans retour).
    Vous publiez vous même votre article en incluant un lien en dur qui pointe directement chez vous. planetmyshop.com est un site communautaire totalement gratuit dans le but d’aider un grand nombre a se faire connaitre en augmentant l’audience.

  13. Merci pour cet article très interessant.
    Je viens de mettre en ligne la plateforme d’échange de lien Tap Tap SEO https://www.taptapseo.com

    Le principe est simple. Vous générez une clé API sur la plateforme et sur le réseau d’annuaires thématiques gratuits vous pouvez trouvez des partenaires d’échange de lien. Je vous invite à tester
    A bientôt

  14. Une approche très intéressante ca, il fallait y penser merci. D’ailleurs je profite de cet espace de commentaires pour signaler aux bloggueur qui passerais par la que je suis ouvert à l’échange de lien sur mon blog.

    Vous pouvez me contacter avec l’outil en bas à droite du site.

Répondre à Mehdi Coly Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*