Hacker, SEO et développeur, j’ai interrogé pour vous Julien Gadanho

Julien Gadanho à ses débuts dans le hacking, ce n’est pas le Julien d’aujourd’hui 🙂

Beaucoup d’entre-vous le connaissez bien pour son talent et sa générosité, j’ai le plaisir d’accueillir Julien Gadanho, hacker, SEO, et entrepreneur puisqu’il lance sa société spécialisée dans la sécurité informatique.

Julien peux-tu te présenter et nous rappeler le parcours qui t’a amené jusqu’au référencement ?

Salut Walid ! Je m’appelle donc Julien et j’ai… 18 ans. J’habite aux alentours de Lyon. J’apprend sur le web depuis 2009 et j’ai commencé par le hacking. J’ai ensuite appris à développer et j’ai eu des clients dans ce domaine. Impact-im m’a demandé de faire une refonte du site. Ensuite, j’ai consulté leur forum et j’y ai découvert le référencement.

As tu souvenir de ton premier exploit ? Tu nous racontes un peu ?

Mon premier exploit remonte à 2009. J’avais créé mon premier phishing (c’est mal attention je ne fais plus ça) sur Cabanova pour avoir plus d’argent virtuel sur un jeu vidéo auquel je jouais.

Je tiens quand même à souligner que je ne cautionne pas le phishing à des fins personnelles comme mon exemple. Mais je pense qu’à 9 ans ce n’est pas toujours facile de faire la différence entre bien et mal.

Avant de pénétrer dans l’antre du référencement tu as assuré pas mal de prestations de développement web, des audits de sécurité informatique, etc, as-tu eu l’impression à un moment que certains profitaient de ton jeune age pour avoir des tarifs très bas ?

J’ai commencé les prestations à l’age de 15 ans : j’ai donc eu du mal au début à légitimer des tarifs respectables et j’ai eu quelques mésaventures avec des personnes qui ne m’ont toujours pas payé d’ailleurs (paypal(at)jgadanho.com si vous passez par la). C’est toujours difficile de savoir ce que l’on vaut (surtout quand on a aucun diplôme). Maintenant, je n’ai plus ce problème !

Tu as créé des outils (pour les marketeux) dédiés à l’automatisation, Benybot (spécialisé dans l’automatisation de comptes twitter) est l’un de tes premiers faits d’armes, pourquoi as tu retiré du marché un tool qui fonctionne bien ?

J’ai retiré BennyBot du marché simplement car je passais trop de temps sur le support. J’ai pris énormément de plaisir à développer cet outil mais l’aspect support n’est pas la chose que je préfère le plus. J’ai préféré me recentrer vers des activités plus intéressantes.

De plus Twitter a sévi, il est plus probable pour les utilisateurs de se faire bannir (avec une grosse cadence de tweet). Quand j’ai commencé, c’était vraiment open bar.

T’as première apparition publique remonte au Google Black Day 2 si je ne dis pas de bétises, qu’est ce que cette expérience t’as apporté ?

Le GoogleBlackDay  m’a apporté pour la première fois de la visibilité et j’ai pris conscience (en toute modestie) que je ne me débrouillais pas trop mal pour mon age. Cette experience m’a poussé à continuer et à me donner à fond dans mes passions.

Présentation de Julien Gadanho lors du Google Black Day 2 :

C’est à peu près à la même période que tu as plongé dans le SEO, comment passe-ton du hack au référencement et pourquoi ?

Pour moi, le SEO c’est du hack sur un algorithme très gros : celui de Google. J’ai tout de suite compris le principe du SEO avec un gros penchant black hat.

L’idée c’est vraiment de trouver des petites failles dans l’algorithme pour pouvoir en tirer le meilleur ranking possible.

Tu as aidé beaucoup de SEO et d’éditeurs à sécuriser leur site gratuitement, tu as relevé des failles sur de nombreux outils SEO FR et permis aux éditeurs de les corriger, quand tu les contactes en général ils réagissent comment à tes tests d’intrusion non sollicités?

La dessus je suis très content, tout les éditeurs d’outils SEO (FR et étranger) ont toujours accueilli mes remarques avec beaucoup de sympathie et d’intérêt (mention spéciale pour Sylvain Deauré).

Souvent j’ai eu des petits cadeaux de leurs parts, ça fait toujours plaisir !

Rien de vraiment surprenant tu lances ta société de sécurité informatique, peux-tu nous dire à qui elle s’adresse et ce que tu proposes, j’imagine que les tests d’intrusion ne sont qu’une partie de ton champs d’action et qu’il y a aussi de l’accompagnement, on peut en savoir plus ?

SecureMyData s’adresse à toutes les personnes ayant des sites. Du SEO qui se fait hacker son site de niche et veut patcher les failles à l’agence web qui sort un site et veut s’assurer que ce dernier est sécurisé avant livraison.

Je propose aussi des formations qui peuvent s’adresser à des équipes techniques pour qu’ils puissent mieux penser leurs code ou encore des formations plus théoriques pour des équipes commerciales : la plus grosse faille, c’est la faille humaine !

En bref, le but est d’optimiser tout ce qui gravite autour de la sécurité.

Maintenant que tu proposes des prestations de sécurité informatique tu vas devoir respecter un cadre pour tes tests d’intrusions, tu deviens par la force des choses un hacker white hat, tu penses t’en sortir malgré cette nouvelle contrainte ?

Pas de soucis la dessus, j’ai toujours fais du hack en suivant une certaine éthique (peut être pas au début mais j’avais 9 ans… y a prescription ?). Pour moi ce n’est pas vraiment une contrainte étant donné qu’en hacking j’étais déjà white hat !

Vas-tu contacter tous les gens que tu as dépanné gratuitement pour leur demander un petit coup de pouce en parlant de l’expérience qu’ils ont eu avec toi ?

Ce n’est pas au programme… Par contre, ça me fait toujours plaisir d’avoir des retours positifs des personnes que j’ai aidé.

Tu consacres beaucoup de temps à ta nouvelles activité, mais lâche tu complètement le référencement ou vas-tu continuer tes recherches en la matière, je sais que ces derniers mois tu t’es beaucoup intéressé au TAL.

Je n’ai pas du tout prévu d’abandonner cette partie. Déjà, il faudra bien référencer mon site SecureMyData. Ensuite, le TAL est tellement passionnant que je ne compte pas mettre ça de coté ! Ni les autres aspects du référencement d’ailleurs.

Merci beaucoup Julien pour avoir répondu à ces questions, mais j’en ai une dernière pour la route. Certains vont pouvoir te rencontrer au TekenSEO dans les prochains jours, peux tu nous présenter rapidement cet événement et tout en gardant le suspense, nous donner un aperçu de ce dont tu vas parler ?

Je donnerai une formation de 1h30 au TekenSEO où je parlerai des hackers en général. Leurs éthique, leurs méthodes et pourquoi ils font ça ? J’ai préparé différents case study et différentes démonstrations. J’espère donner le déclic : personne n’est à l’abri !

Pour en savoir plus sur Julien :

Je remercie Julien d’avoir répondu à mes questions, j’ai eu beaucoup de plaisir à bosser avec lui sur quelques projets et j’ai toujours été bluffé par son ouverture d’esprit et sa rapidité de percussion, faut aussi dire qu’il a un QI à vous donner le vertige (pour de vrai), bref je lui souhaite énormément de réussite avec Secure My Data et j’espère que vous n’hésiterez pas à le solliciter.

4 Comments

  1. Hey sympa la p’tite présentation de JulienG ! 😀
    Un grand merci à vous deux pour cet article, en espérant que ta boite de sécurité informatique tourne comme il faut ! Je croise les doigts et les orteils

  2. Sympa de te (re) découvrir mais attends THE PHOTO je suis sur le c** je trainais devant dragon ball moi à cet age…

    En tout cas merci pour tout Julien, en effet tu as aussi réussi à nous aider sur notre outil à Didier et moi. En trouvant quelques failles et en nous aidant à les résoudre. C’est ça pour moi le Spirit SEO.

    Merci Walid pour l’ITW

  3. Super cool comme interview ! Merci Walid
    Et @Julien tkt moi aussi j’ai fais du phishing pour des jeux vidéos ya quelques années 😀 Mais bon, à la différence de toi je n’ai jamais rien réussi de mieux en « hacking ».

  4. Merci Walid pour cette interview,
    C’est toujours agréable d’avoir une bio sur de jeune prodige et passionné. Ca permet de savoir qui sont ceux que l’on croise sur le fofo de scripts surtout de connaître ces généreux donateur de leur temps et de leurs compétences à travers les vidéos et posts type GBD. Et puis, ça peut aussi permettre si besoin est d’envoyer un client vers quelqu’un de compétent et donc de se crédibilisé mutuellement.

1 Trackback / Pingback

  1. Julien Gadanho de securemadata.fr

Répondre à Rodrigue Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*