SEO Footprint pour trouver des opportunités de guest blogging

Dois-je réellement, pour retenir votre attention et vous inciter à lire ce qui suit, écrire une intro rappelant l’intérêt SEO du guest blogging ? On est d’accord, c’est complètement inutile… Mais je vais le faire quand meme 😀

SEO FootprintLe guest blogging ou le guest posting c’est très efficace pour le SEO parce que ça donne des liens à l’apparence très naturelle. Non pas que Google soit incapable de détecter des liens artificiels sur articles invités,  vous vous rappelez surement de l’affaire Buzzea, mais à moins de le faire comme un pied, le guest blogging c’est en apparence beaucoup plus clean que la plupart des signatures de forums, web profiles, spamco, annuaires, etc.

En ce moment, je checke ce que je peux faire, pas forcément pour obtenir des liens, mais pour apporter du traffic assez ciblé vers SEO Hero l’outil d’analyse sémantique que j’ai lancé en béta gratuite il y a quelques temps. Parmi les solutions envisageables, il y a des market places pour obtenir des reviews, acheter des articles, etc.

Ce ne sont pas des solutions safe à 100% parce que sur certaines on trouve un espace d’administration où l’on peut sélectionner les sites par catégories, par DA, par alexa rank (au passage c’est bien l’alexa rank), bref on est comme au marché et qui dit marché dit place publique, devant les yeux de tous. Du coup je suis allé voir un peu la gueule des sites, comment les articles étaient rédigés, et surtout la gueule des auteurs.

Très vite on peut sortir une série de footprints très intéressants pour trouver des spots dont beaucoup sont très clean (du moins en apparence). Voici le footprint de Emma : https://www.google.com/#q=inurl:author+Emma+Miah

Pas la peine d’épuiser le footprint de Emma, ce n’en est qu’un parmi d’autres, l’astuce à la con c’est de trouver les auteurs qui publient partout, les serial guest blogger. Bonne journée.

6 Comments

  1. Pas mal la petite astuce, mais si elle fait bien son boulot en PBN, ou comme toutes les agences qui nous contactent, elle s’appellera Emilie ou Emile, Nathalie, Justine ou Céline. Moi même je ne sais plus comment signer ce commentaire.

  2. Je n’avais même pas pensé à chercher ce genre de footprint ! Je pensais que les auteurs changeaient beaucoup plus de pseudo quand ils publiaient. Bon courage pour choper les 50K€ Walid !

Répondre à Vincent Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*